Ils ont commencé en juin 2008, mis un an à écrire leur premier set et fait leur premier concert en mai 2009. Puis il onts sorti deux EP en autoproduction et sont partis s’abimer les poumons dans tous les endroits qui les ont accepté en France, mais aussi en Allemagne, en Belgique et en Suisse.

En novembre 2011, La label parisien Guérilla Asso a sorti leur nouvel EP cinq titres « The Clown Wars » sous la forme d’un vinyle 45t.
Le public s’est élargi considérablement, et les concerts se sont plutôt bien enchainés toute l’année 2012. Une tournée européenne (9 pays en 14 jours), une tournée avec les québécois de Panic Attack en novembre (12 concerts dans 3 pays différents) et autant de week-ends que possible. Au final, le groupe aura passé plus d’un mois sur la route !
Pour 2013, ils embarquent en mai pour deux semaines de Canada, qui incluent leur participation au désormais légendaire Pouzza Fest de Montréal, et ils prévoyent de visiter la péninsule ibérique à l’automne ! Tout va pour le mieux.
Ajoutons à cela que chez Pink Flamingos, tout le monde est bien connu de la scène punk indépendante havraise: Julien joue aussi dans Crumble Lane et Moot And The happy Makers, Gilou était également le batteur de plusieurs autres groupes havrais (Horrorshow Destruction, Ashes et Drunk Sincerity), pendant que Bertrand organise nombre de concerts plutôt cools et participe à tout un tas de projets musicaux éphémères.

line up